L'EMPEREUR JULIEN

-2° partie - suite V. POLITIQUE DE JULIEN Comment Julien s'est-il comporté envers les chrétiens ? Avant son ascension au trône impérial, les circonstances étaient manifestement telles qu'il était obligé de cacher sa foi païenne. Une lettre de son frère Gallus montre que, malgré les rumeurs, l'Apostat réussissait à duper ses proches : "On nous a dit que tu avais abandonné la religion que tu pratiquais auparavant, celle qui fut transmise par nos ancêtres ; que conseillé et excité par un aiguillon funeste, tu avais accédé à cette vaine superstition... Chagriné par cette nouvelle, je fus ragaillardi par la présence de notre père Aétius (15), qui m'annonça que le contraire était vrai, et c'est ce

Morale Antique

Le plaisir, dit Epicure, "est le commencement et la fin de la vie heureuse. En lui nous reconnaissons en effet notre bien primitif et congénital; c'est de lui que nous faisons partir toute préférence et toute aversion ; à lui que nous aboutissons, en jugeant de tout bien au moyen de l'état affectif (pathos) comme au moyen d'une règle (canon)". La preuve en est que tout animal, aussitôt né et sans avoir besoin de réfléchir, recherche le plaisir et fuit la douleur. Le plaisir signifie donc l'état naturel et normal, tant du corps que de l'âme. Aussi, "n'avons nous besoin du plaisir que dans le cas ou, du fait que le plaisir n'est pas présent, nous souffrons ; mais dans les cas ou nous ne souffr

L'EMPEREUR JULIEN (dit l'apostat)

- Suite - [if gte vml 1]><v:shapetype id="_x0000_t75" coordsize="21600,21600" o:spt="75" o:preferrelative="t" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" filled="f" stroked="f"> <v:stroke joinstyle="miter"></v:stroke> <v:formulas> <v:f eqn="if lineDrawn pixelLineWidth 0"></v:f> <v:f eqn="sum @0 1 0"></v:f> <v:f eqn="sum 0 0 @1"></v:f> <v:f eqn="prod @2 1 2"></v:f> <v:f eqn="prod @3 21600 pixelWidth"></v:f> <v:f eqn="prod @3 21600 pixelHeight"></v:f> <v:f eqn="sum @0 0 1"></v:f> <v:f eqn="prod @6 1 2"></v:f> <v:f eqn="prod @7 21600 pixelWidth"></v:f> <v:f eqn="sum @8 21600 0"></v:f> <v:f eqn="prod @7 21600 pixelHeight"></v:f> <v:f eqn="sum @10 21600 0"></v:f> </v:formulas> <v:

GODS OF EGYPT

Gods and Mythology of Ancient Egypt Man's first gods were the forces of nature. Terrifying and unpredictable, they were feared rather than revered by our ancestors. Yet while much of the world was in darkness, worshipping cruel incarnations of natural forces, a river valley in Africa held a people who followed a different path. They worshipped gods that were beautiful to behold, luminous beings that walked the earth, guiding the human race to Paradise. They had human forms but were much more powerful; yet like humans, they got angry, despaired, fought with one another, had children, and fell in love. They lived lives that were very much like those of the people who worshipped them, the ancie

MASKED GODS

Almost all cultures, religions and myths have their own “Masked Gods Masked”, Gods that for most of the people appear to be one thing, but they really are a great another… and only those who can “See” can be aware of it. Hermes, Thoth, Dionysus, Pan, Isis and Osiris, Persephone ... They are examples of masked Gods. They are known under a series of epithets or titles as a messenger, God of thieves, writer, God of the wine and the parties, etc ... tittles that enclose a Sacred Teaching, a Mystery only for the “Enlightened “... but ... Why masked Gods exist?? The Mysteries of the Immortals Gods should not be accessible to everyone same as you cannot get to know in one lifetime the Mysteries of

JULIEN - Suite

V. LA NATURE La véritable philosophie des Anciens, d'ailleurs, est naturelle et ne s'enseigne pas dans les écoles et les sectes. Elle est communiquée par Dieu : "Cette philosophie semble être en quelque sorte commune et très naturelle, et n'exiger aucune étude quelle qu'elle soit. Il suffit de choisir ce qui est bon, en désirant la vertu et en fuyant le vice, et on n'a pas besoin de feuilleter d'innombrables livres. Car l'érudition, dit-on, n'enseigne pas le sens. Il n'est pas non plus nécessaire de subir l'une de ces choses que subissent ceux qui font partie des autres sectes, mais il suffit d'entendre le dieu Pythien donner ces deux conseils : "Connais-toi toi-même ", et : "Fausse la monna

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square